Martin Willis

My blog for a real life
  • Facebook
  • Twitter
  • Google +

Notre nouvelle salle de lavage

Notre nouvelle salle de lavage - Martin Willis

Je voulais installer une buanderie. J’avais contacté un menuisier qui devait me fournir un devis détaillé, et j’avais demandé à ma cousine Simone, qui a d’excellentes idées en matière de décoration, de m’aider à concevoir ce nouvel espace. Nous avions une ancienne cabine de douche qui occupait une minuscule pièce. Après avoir acheté l’appartement voisin du nôtre, nous n’avons plus eu l’utilité de garder cette minuscule salle de bains. J’ai fait enlever la cabine de douche, et j’ai gardé les branchements pour l’eau. Ils me donnaient la possibilité de brancher la laveuse dans ce nouvel espace. Des portants et des tablettes furent arrangés par le menuisier. Après un coup de peinture, un vert clair avec une frise dorée qui encadrait la porte en bois coulissante, la buanderie fut enfin terminée. Quelques accessoires nous manquaient pour mettre un peu plus de notre personnalité dans cette pièce.

J’avais fait plusieurs voyages en Asie. Des tissus et des objets en terre cuite, ou en bois façonnés à la main, étaient dans des boîtes, car je n’avais pas assez d’espace, avant, pour les disposer dans mon habitation. Je fis des niches pour les exposer sur les tablettes de la buanderie où notre linge était, à présent, rangé. Des pinces en bois de noix de coco, me permirent d’accrocher un sari en soie qui cachait l’espace des sacs de linge. L’ocre jaune et le marron s’harmonisaient avec le vert clair qui dominait dans la pièce. C’est en regardant sur Internet que je découvris, après avoir envoyé un courrier rapide, une publicité pour une boutique qui vendait des affiches avec les codes pour le lavage des vêtements, des blocs de savon de Marseille pour détacher les vêtements, des enseignes en fer colorées.

Je passais une commande. Chaque accessoire me plaisait, mais je fis le tri, et je finis par choisir une dizaine d’articles qui me semblait réellement utile. Je reçus un paquet avec tous les objets que j’avais commandés, deux jours plus tard. Je disposais les objets dans la buanderie, et j’attendis la réaction de ma femme. Quand elle pénétra dans la pièce, le soir, elle adora les ajouts que j’avais faits. Elle prit quelques photos qu’elle envoya à ses parents. Ce fut l’occasion de les inviter à souper, le samedi suivant. Notre nouvelle pièce était si réussie, qu’ils nous demandèrent de les aider à en concevoir une pour eux, dans le même esprit que la nôtre.

 

The author:

author

Bienvenue sur le blog perso de Martin Willis. Né le 23 avril 1967 à Douai (Nord), il est plus connu sous le pseudonyme de Marlis. Il est un blogueur français spécialisé dans l'informatique et la culture geek dans plusieurs journaux Web.