Martin Willis

My blog for a real life
  • Facebook
  • Twitter
  • Google +

En avril, ne te découvre pas d'un fil

En avril, ne te découvre pas d'un fil - Martin Willis

J’étais pris par un mal de gorge qui ne voulait pas passer. Quelques jours avant d’avoir ce problème, je m’étais attardé dehors, sans être assez couvert. Notamment, et contrairement à mon habitude, je n’avais pas d’écharpe. Et, pourtant, j’en possède une collection impressionnante qui va de celles en mohair, offerte par ma tante Bertha, jusqu’à l’étole achetée en Inde par Ghislaine. Ma conjointe possède moins de ces accessoires que moi. Elle est, par contre, pourvue d’une vingtaine de robes et de cinquante paires de chaussures, au minimum. Nous avons une pièce entière consacrée au rangement de nos vêtements. Bien sûr, j’aime bien trouver une nouvelle pièce rare, dans une boutique de prêt-à-porter. Je ne me lasse pas de mettre de belles étoffes et de doux tissus. Ma matière préférée reste le cachemire, surtout mêlé de soie.

Comme ma conjointe, a récemment eu un Traitement épine de lenoir pieds Terrebonne, elle s’est complètement détendue, à ma plus grande joie. Passer une soirée à contempler les étoiles fait partie de ces petits plaisirs que nous partageons. Nous nous mettons sur le banc, adossé à la bâtisse principale. Notre petit domaine est constitué d’un ensemble de petites maisons, reliées les unes aux autres par des chemins. Nous avons choisi cette configuration pour accueillir plus facilement notre famille et nos amis. Agatha et Raphaël ont adoré cet agencement. Ils sont décidés à faire le même sur leur propriété. Alors que j’étais malade, ils appelèrent pour nous inviter à venir voir leurs nouvelles maisonnettes. Les travaux nécessaires à cet aménagement avaient été terminés.

Comme nous les avions reçus chez nous plus d’une fois, ils voulaient nous rendre la pareille. Je leur ai suggéré d’attendre que j’aille mieux. Le weekend suivant, nous étions chez eux, car ils étaient impatients de nous convier. J’avais proposé qu’ils nous envoient des photos, mais selon Raphaël, nous devions juger par nous-mêmes de ce qu’ils avaient mis en place. Ils ont eu du retard dans le déroulement de leur installation, mais ils ne regrettaient pas d’avoir attendu. Comme je l’avais dit à Agatha, ce qui importait surtout était le résultat. J’ai adoré ces petites maisons faites de brique et de verre. Deux d’entre elles possèdent des vérandas, les trois autres sont plus petites. Cependant, leur charme est évident. Les plantes posées sur les murs les envahiront bientôt et le jardin à l’anglaise, créé par une paysagiste renommée, sera certainement magnifique. J’ai hâte de le voir dans quelques années.

 

The author:

author

Bienvenue sur le blog perso de Martin Willis. Né le 23 avril 1967 à Douai (Nord), il est plus connu sous le pseudonyme de Marlis. Il est un blogueur français spécialisé dans l'informatique et la culture geek dans plusieurs journaux Web.